LE RETOUR DU COQ SUR LE CLOCHER

Par une nuit ventée de Printemps il s’était envolé.

Nous avions pensé qu’il avait suivi les cloches vers Rome.

Finalement ce n’était pas cela. Après quelques jours d’errance il a été retrouvé blotti dans l’un des recoins de la toiture de l’église.

Capturé, il est resté quelques semaines en pénitence avant que des moyens importants soient déployés pour le remettre sur son perchoir.

Ceux qui s’y sont attelés n’ayant pas une totale connaissance des traditions religieuses ont oublié de le faire bénir du prête avant de le remonter la haut.

Que Monsieur le curé se rassure, Dieu veille. Il a depuis cette date envoyé deux semaines de pluies discontinues pour que notre valeureux coq soit béni du ciel.

Share Button

Laisser un commentaire